Jerôme François

De Ecole normale de l'an III
Aller à : navigation, rechercher
Found a typo? Just edit it.
Notice

-- JERÔME François (Lunéville, 28 juin 1747 -), fils de Jean-Jérôme et de Madeleine Barbier, figure le 6 frimaire sur une liste de neuf « Citoyens désignés » parmi lesquels le district de Lunéville doit élire ses trois élèves. Il obtient sept voix, ce qui le place en première position. Ex-Bénédictin de Saint-Vanne (profès à Moyenmoutier le 29 juin 1764), ancien professeur de rhétorique, logique et morale au collège de Lunéville et ancien membre de la Société populaire où il est nommé au Comité de Correspondance le 5 frimaire an II, il refuse sa nomination par une lettre datée de Lunéville, le 11 frimaire an III : « Citoyens, Je sens tout le prix du témoignage de confiance dont vous avez bien voulu m’honorer dans votre séance du six frimaire, mais les circonstances où je me trouve ne me laissent d’autre moyen d’y répondre que celui de la reconnaissance. Mes habitudes et le genre de mon travail et de mes études me portent même à croire que je serais peu propre à remplir la mission à laquelle vous m’avez appelé. Oserais-je vous présenter comme motif ultérieur l’intérêt des jeunes élèves auxquels la suite de mes leçons parait nécessaire pour justifier les espérances qu’ils ont fait naître pendant la première année de leur cours. »

Sources

[AD Meurthe-et-Moselle – L 1430 pi. 1, 2, 3 ; L 1429 ; 5 Mi 328, rouleau 13, p.117 ; AM Lunéville – J2, section 7, registre n°9, p.132-33 ; Almanach de l’Université, 1812, p.208 ; G. Cherest, Matricula religiosorum clericorum et sacerdotum congregationis sanctorum Vitonis et Hydelphi, Paris, Lethielleux, 1963, p.49, n°2332 ; H. Baumont, Histoire de Lunéville, Lunéville, E. Bastien, 1900, p.442, 445-46, 692, 696 et 698]