Bechonnet Charles

De Ecole normale de l'an III
Aller à : navigation, rechercher
Found a typo? Just edit it.
Notice

-- BECHONNET Charles* (Gannat, 18 mars 1763 – Gannat, 20 juin 1840), fils de Claude, marchand épicier, et de Marie Brunet, est nommé le 12 frimaire par le district de Gannat où il occupe, depuis le 29 brumaire, une place de surnuméraire au bureau des domaines nationaux.

Profès à Sainte-Geneviève le 18 avril 1784, envoyé aux études à Sens, ordonné sous-diacre en septembre 1786, diacre à Pâques 1787 puis prêtre en septembre 1787, il entre au mois d’octobre suivant comme régent au collège de Noyon où il se trouve encore en 1789. Retiré à Gannat depuis juin 1791, il abjure le sacerdoce le 8 frimaire an II – 28 novembre 1793 devant la société populaire locale : « Citoyens, pour profiter du bénéfice de la loi concernant le divorce, je vais me séparer de ma femme, ennuyeuse, exigeante, menteuse, incivique ; vous m’entendez : je vais me débarrasser de mon bréviaire et le remettre entre vos mains, ainsi que mes lettres d’ordination ». Il réitère son abdication le 13 frimaire suivant devant le directoire du district de Gannat.

Signataire de la pétition du 2 germinal à proximité d’A. Vallée, de retour de l’école normale, on le retrouve en 1798 instituteur à Gannat où il perçoit en 1817 une pension de religieux. Il y décède « célibataire ».

Sources

[AD Allier – L 563 f. 102r ; L 367 ; L 899 ; Bib. Sainte-Geneviève – Ms 685 ; AN – C 338, dossier 1597 ; F19/880 ; G. Braillon, Les chanoines réguliers de Picardie à la Révolution..., Compiègne, 1996, p. 134-135 ; Petit 2008, n°315]