Baudan Barthélémy

De Ecole normale de l'an III
Aller à : navigation, rechercher
Found a typo? Just edit it.
Notice

-- BAUDAU Barthélémy* (Autun, p. Notre-Dame, 16 janvier 1771 – Autun, 9 novembre 1857), fils de Denise Rémond et de Pierre, maître tailleur d’habits dans le quartier de Marchaux, est nommé le 24 frimaire par le district d’Autun. Marié à Autun le 11 mars 1793 avec Emée Manlay (17 ans), fille d’un cordonnier de la ville, membre (du 29 brumaire au 6 pluviôse an II) puis secrétaire (du 5 thermidor au 5 fructidor an II) de la Société populaire d’Autun épurée de « toutes les branches parasites » (23 brumaire an II), il est alors commis au district de la ville d’Autun.

Arrivé à Paris, il figure parmi les signataires de la pétition du 17 floréal. Il a été maître d’écriture à Autun et lors d’une séance de la Société éduenne en 1877 ont été présenté deux chefs-d’œuvre de calligraphie dus à sa main, dont l’un daté du 6 brumaire an VII (27 octobre 1797) reproduisant sur une surface de deux ou trois centimètres l’ensemble des prières chrétiennes (Pater noster, Ave Maria, Confiteor, Credo). Son acte de décès le désigne comme rentier.

Sources

[AD Saône-et-Loire – 2 L 8 f. 106 ; 5 E 14/2, p.10-11 (mariages Autun) ; 5 E 14/203, p.56 (décès Autun) ; AC Autun – GG 7, p.41 ; BM Autun – Ms P4, t.1, p.266 et t.2, p.98 ; AN - F17/9558 ; Mémoires de la Société éduenne, t.7, 1878, p.525-527]