Rollin Claude-François

De Ecole normale de l'an III
Aller à : navigation, rechercher

Found a typo? Just edit it.

Notice

-- ROLLIN Claude-François* (Passenans, 18 octobre 1748 - ) fils d’Henri, chirurgien, et de Thérèse Bonnemie, est nommé le 1er frimaire par le district de Langres. Il est alors depuis le 20 octobre 1791 principal du ci-devant collège de Langres.

Ses études d’humanités et de rhétorique faites « en divers endroits » et poursuivies par quatre années de théologie à Besançon (Doubs), il entre comme clerc minoré à la maison d’Institution de l’Oratoire de Lyon (Rhône) le 22 octobre 1771 dont il sort en 1778 pour enseigner au collège de Langres où il est d’abord nommé, le 3 juin 1778, professeur de troisième puis, le 9 mars, 1780, professeur de seconde.

À Paris, signataire des pétitions des 2 et 24 germinal, il se fait admettre le 12 floréal auprès du Comité d’instruction publique pour donner l’analyse et faire valoir sa méthode abrégée pour enseigner la géographie dans les écoles primaires. Celle-ci est renvoyée au jury des livres élémentaires sur l’avis duquel, le 18 prairial, « le Comité arrête que Rolin [sic] sera invité à développer davantage sa méthode, afin d’en faciliter l’usage dans les écoles primaires ; que la Commission exécutive la fera publier à la suite du Journal des Écoles Normales ; que Rolin sera placé sur la liste des noms à discuter des citoyens qui ont droit aux encouragements ». De retour de le Paris, il retrouve sa place de principal du collège de Langres d’où il adresse le 26 vendémiaire an IV – 18 octobre 1795 plusieurs exemplaires d’un projet de concours public sur la géographie mathématique, astronomique, hydrographique, physique et politique entre les élèves de son collège. Candidat, il est nommé le 7 germinal an IV – 27 mars 1796 à la chaire d’histoire de l’École centrale du Jura. On le retrouve en l’an XII (1803-1804) professeur de latin au collège de Besançon (Doubs).

Sources

[AD Haute Marne – L 1290 ; D 25 ; AD Jura – Lp 221 f.12r ; AD Doubs – 1 T 308 ; AN – C 338, dossier 1597 ; D XXXVIII, 1, dossier 11 ; MM 611 p. 151 ; F17/1344/5 ; J. Guillaume, t.6, p.156]