Feilla Louis-Claude-Marie

De Ecole normale de l'an III
Aller à : navigation, rechercher
Found a typo? Just edit it.
Notice

-- FEILLA Louis-Claude-Marie* (Kerien en Bothoa, 14 avril 1766 – Quimper, 8 octobre 1806), fils de Pierre, est nommé concurremment le 7 frimaire par le district de Pont-Croix et, le 9 frimaire suivant, à « la majorité des suffrages », par le district de Quimper.

Élève de seconde du collège de Quimper en 1784-1785, sous-diacre assermenté le 20 février 1791, il enseigne durant l’année 1791 comme régent de cinquième puis de quatrième au collège de Quimper où il enseigne la logique en décembre 1792. Ordonné prêtre par l’évêque constitutionnel du Finistère Expilly, il est élu en janvier 1793 curé constitutionnel de Poullan où il exerce jusqu’à ce qu’il abdique ses fonctions sacerdotales en fructidor an II (août-septembre 1794).

Signataire des pétitions du 2 germinal, du 24 germinal et du 17 floréal, de retour de l’école normale, il est nommé chef de bureau de police en l’an III. Il épouse en fructidor an VI, le 5e jour complémentaire (22 août 1798) Jeanne-Josèphe Girard et demande en 1803 au cardinal Caprara la réhabilitation de ce mariage. Membre de la loge La Parfaite Union en 1804-1805, il est secrétaire de mairie à Quimper lorsqu’il décède en 1806. Il laisse 11500 francs de biens à sa veuve et ses filles Louis-Marie et Renée-Mélanie.

Sources

[AD Finistère – 27 L 8 ; 28 L 5 ; 28 L 66 ; 16 L 8 ; 16 L 4 ; 110 J 26 ; J.L. Le Floc’h, fichier ms., n°120 p. 309 ; AN – C 338, dossier 1597 ; D XXXVIII, 1, dossier 11; F17/9558 ; AF/IV/1914 d.10 p.78-80 et AF/IV/1892 27e cahier p.75 ; C. Fierville, Histoire du collège de Quimper, Paris, 1864, p. 104, 105]