Derennes Pierre

De Ecole normale de l'an III
Aller à : navigation, rechercher
Found a typo? Just edit it.
Notice

-- DERENNES Pierre* (Saint-Mars-sur-la-Futaie (Mayenne), 16 avril 1766 - ), est nommé par le directoire du district de Donjon. Membre des Amis de la Constitution de Moulins depuis avril 1791, il réside alors à Paris où il a été nommé élève à l’école des Ponts et Chaussées.

Clerc au séminaire-collège du Mans (Sarthe) où il obtient en 1785 le premier prix de théologie en soutenant une thèse publique sur la divinité de la religion, il est admis le 9 novembre 1785 au sein de la congrégation des Pères de la doctrine chrétienne et devient professeur de mathématiques au collège de La Flèche (Sarthe) avant de passer au collège de Moulins où il enseigne la philosophie et les mathématiques d’octobre 1790 à août 1793. Compris dans la levée en masse, il sert durant neuf mois dans l’Armée du Nord (troisième régiment des dragons) et se retrouve à Compiègne lorsqu’il est réformé le 21 messidor (9 juillet 1794). Il se rend alors immédiatement à Paris où, « employé », il réside au numéro 33 de la rue du Four (section de la Halle au Blé) lorsqu’il obtient une carte de sûreté « rouge » le 25 messidor an II.

Signataire de la pétition du 24 germinal, l’école normale fermée, il postule depuis Paris, les 15 et 16 floréal suivants, à la chaire de mathématiques de l’école centrale de la Mayenne. Il dit alors vouloir se rapprocher de sa vieille mère tutrice de ses neveux orphelins « par le malheur de la guerre civile ».

Sources

[O. Delaunay, « Participation du Département de l’Allier à la création éphémère et manquée de l’École Normale Supérieure [sic] », Notre Bourbonnais, 185, 1973, p. 70; AD – Allier – L 687 ; D 11 pi. 5 ; L 900 f. 11 ; AD Mayenne – L 858 ; AN - D XXXVIII, 1, dossier 11 ; F7/4796 f.57 n°3025 ; P. Houlard, « Documents inédits sur le collège de l’Oratoire du Mans, 1784-1788 », Revue de l’Anjou et du Maine, 32, 1892, p.346 ; J. Cornillon, L’enseignement à Moulins et Montluçon à la fin du 18e siècle et au commencement du 19e siècle, Nevers, 1922, p. 29 et 39 ; E. Sinoir, « Histoire du lycée de Laval », Bulletin de la commission historique et archéologique de la Mayenne, 47, 1931, p. 213-214 ; M. Reinhard, Le département de la Sarthe sous le Directoire, 1936, p. 496]