Colné Jean-Baptiste

De Ecole normale de l'an III
Aller à : navigation, rechercher
Found a typo? Just edit it.
Notice

-- COLNé Jean-Baptiste*, est nommé le 16 pluviôse par le district de Saint-Dié. Citoyen de Saint-Dié, « plein de zèle pour la chose publique », il accepte sa nomination. Prêtre, il devient en juillet 1793 administrateur de la paroisse de Framont (c'est-à-dire Grandfontaine, aujourd'hui Bas-Rhin) en remplacement du curé, Dom Placide Pierson, ex-bénédictin de Saint-Vanne, qui a quitté la paroisse en juin: sous l'Ancien Régime, la paroisse dépendait de l'abbaye de Sénones et appartenait à la principauté de Salm-Salm, annexée au territoire français le 2 mars 1793 par la Convention et rattachée au département des Vosges . Mais en vendémiaire an III (fin septembre 1794 ou octobre 1794)), le district de Sénones, à la suite d'un arrêté du représentant Michaud daté de Toul, 4 vendémiaire an III (25 septembre 1794) et d'un arrêté du département des Vosges daté du lendemain invite "l'ex-prêtre" Jean-Baptiste Colné, ex-administrateur de Grandfontaine à se retirer et à "s'éloigner dans le délai d'une décade à dater de la réception de l'arrêté du représentant Michaud et du présent, de la distance de quatre lieues" de la commune où il habite actuellement. Jean-Baptiste Colné a donc à cette date abdiqué ses fonctions ecclésiastiques

Signataire de la pétition du 24 germinal aux côté de J. Couroux, de retour de l’école normale, on le retrouve en 1812 régent de grammaire au petit collège (58 élèves) de Saint-Dié.

Sources
AN – D XXXVIII, 1, dossier 11

[AD Vosges – L 754 ; A.D. Bas-Rhin 3 E 164/4 registres paroissiaux de Grandfontaine, 1789-1793 vue 111 ; AN – D XXXVIII, 1, dossier 11 ; Almanach de l’Université, 1812, p.212 ; Léopold Duhamel (ed.), Documents rares ou inédits de l'histoire des Vosges, t. VI, Histoire de l'abbaye de Sénones rédigée par Dom Calmet et continuée par Dom Fange son neveu, Epinal, 1879, p. 382.]