André Laurent-Yves-Antoine

De Ecole normale de l'an III
Aller à : navigation, rechercher
Found a typo? Just edit it.
Notice

-- ANDRé Laurent-Yves-Antoine* (Remiremont, 20 octobre 1750 – Ramonchamp, 24 mai 1796), fils de Laurent-Félix, maître serrurier et bourgeois de Remiremont, et de Jeanne-Marie Marchal, est nommé le 8 frimaire par le district de Remiremont. Il est alors notaire au Thillot.

Pourvu d’une charge de notaire royal au Thillot le 20 novembre 1775, il est élu membre du conseil général du département des Vosges pour le district de Remiremont le 7 juin 1790 puis, le 1er novembre 1791, député à l’Assemblée nationale où il travaille au sein du comité des Domaines jusqu’à la fin de son mandat en septembre 1792. Il figure ensuite sur la liste « regénérée et épurée » des membres de la Société républicaine montagnarde antifédéraliste de « Libremont » (Remiremont).

Signataire des pétitions du 24 germinal et du 17 floréal, de retour de l’école normale, il reprend son étude au Thillot.

Sources

[AD Vosges – L 749 ; AN - D XXXVIII, 1, dossier 11 ; F17/9558 ; V.-A. Bergerot, « Remiremont pendant la Révolution, d’après les documents officiels. Troisième partie (suite) », Annales de la Société d’émulation du département des Vosges, 81, 1905, p.221 ; E.H. Lemay (dir), Dictionnaire des législateurs, 1791-1792, t.1, Ferney-Voltaire, 2007, p.10]