Marseille Jean-Baptiste : Différence entre versions

De Ecole normale de l'an III
Aller à : navigation, rechercher
(importer en XML)
(importer en XML)
 
(4 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
<span style="font-variant:small-caps;"> Found a typo? Just edit it.</span><div><div style="padding: 0 1.5em; text-align: justify; width:42%;float:left;margin-left:40px;"><div style="text-align:center;margin-bottom:20px;font-variant:small-caps;">'''Notice'''</div><p><b>-- MARSEILLE Jean-Baptiste*</b>, de Monthelon, est nommé le 18 frimaire par le district d’Épernay. Né à Villers-sous-Châtillon, il est alors âgé d’environ 31 ans.</p><p>Initiateur de la pétition du 2 germinal, signataire de celles du 24 germinal puis 17 floréal, de retour de l’école normale, il enseigne aux côtés de sa femme Élisabeth Hacquin comme maître d’école à Épernay où il est jugé, le 19 fructidor an VI – 5 septembre 1798, de « bonnes mœurs » et « attaché à la République ».</p></div><div style="padding: 0 1.5em; text-align: justify; vertical-align:top;margin-right:20px;float:left;width:42%"><div style="font-variant:small-caps;text-align:center;margin-bottom:20px;">'''Sources'''</div><small><p>[AD Marne – 3 L 6 ; 1 L 1243 ; 1 L 1244 ; C 338, dossier 1597 ; D XXXVIII, 1, dossier 11; F17/9558]</p></small></div></div>
 
<span style="font-variant:small-caps;"> Found a typo? Just edit it.</span><div><div style="padding: 0 1.5em; text-align: justify; width:42%;float:left;margin-left:40px;"><div style="text-align:center;margin-bottom:20px;font-variant:small-caps;">'''Notice'''</div><p><b>-- MARSEILLE Jean-Baptiste*</b>, de Monthelon, est nommé le 18 frimaire par le district d’Épernay. Né à Villers-sous-Châtillon, il est alors âgé d’environ 31 ans.</p><p>Initiateur de la pétition du 2 germinal, signataire de celles du 24 germinal puis 17 floréal, de retour de l’école normale, il enseigne aux côtés de sa femme Élisabeth Hacquin comme maître d’école à Épernay où il est jugé, le 19 fructidor an VI – 5 septembre 1798, de « bonnes mœurs » et « attaché à la République ».</p></div><div style="padding: 0 1.5em; text-align: justify; vertical-align:top;margin-right:20px;float:left;width:42%"><div style="font-variant:small-caps;text-align:center;margin-bottom:20px;">'''Sources'''</div><small><p>[AD Marne – 3 L 6 ; 1 L 1243 ; 1 L 1244 ; C 338, dossier 1597 ; D XXXVIII, 1, dossier 11; F17/9558]</p></small></div></div>
 +
[[Category:Prosopographie]]
 +
 +
      {{#set: Profil_enseignant_V1=instituteur primaire}}
 +
 +
      {{#set:
 +
|C_Base_V1=Elèves des districts|+sep=;
 +
|Debats_V1=|+sep=;
 +
|Societes politiques_V1=|+sep=;
 +
|Pretres abdicataires ou maries_V1=|+sep=;
 +
|Candidats aux ecoles centrales_V1=|+sep=;
 +
|Disciplines_V1=|+sep=;
 +
|Statut au moment de la nomination_V1=instituteur|+sep=;
 +
|Profil ecclesiastique_V1=|+sep=;
 +
}}
 +
 +
      {{#set:
 +
|District_Id_V1=d51230|+sep=;
 +
|District_nom_V1=Epernay|+sep=;
 +
}}
 +
 +
      {{#set:
 +
|Petition_statut=signataire identifié|+sep=;
 +
|Petitions=2 germinal;24 germinal;17 floreal|+sep=;
 +
}}

Version actuelle datée du 28 novembre 2016 à 13:35

Found a typo? Just edit it.

Notice

-- MARSEILLE Jean-Baptiste*, de Monthelon, est nommé le 18 frimaire par le district d’Épernay. Né à Villers-sous-Châtillon, il est alors âgé d’environ 31 ans.

Initiateur de la pétition du 2 germinal, signataire de celles du 24 germinal puis 17 floréal, de retour de l’école normale, il enseigne aux côtés de sa femme Élisabeth Hacquin comme maître d’école à Épernay où il est jugé, le 19 fructidor an VI – 5 septembre 1798, de « bonnes mœurs » et « attaché à la République ».

Sources

[AD Marne – 3 L 6 ; 1 L 1243 ; 1 L 1244 ; C 338, dossier 1597 ; D XXXVIII, 1, dossier 11; F17/9558]