Discussion utilisateur:Dominique.julia : Différence entre versions

De Ecole normale de l'an III
Aller à : navigation, rechercher
(création notice Château)
(Page blanchie)
 
(5 révisions intermédiaires par 2 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Jean-Baptiste Colné:
 
Sources:
 
A.D. Bas-Rhin 3 E 164/4 registres paroissiaux de Grandfontaine, 1789-1793 vue 111.
 
Léopold Duhamel (ed.), Documents rares ou inédits de l'histoire des Vosges, t. VI, Histoire de l'abbaye de Sénones rédigée par Dom Calmet et continuée par  Dom Fange son neveu, Epinal, 1879, p. 382.
 
  
== Sources Le Gorrec ==
 
 
Modifier l'orthographe du patronyme: il s'agit de Le Gorrec et non de Le Gorsec
 
Source: A.D. Côtes-du-Nord, BMS Mantallot 1751-1792, vue 137.
 
 
créer à la place de Labroise - LABROISE Hypolyte *, est nommé le 2 nivôse par le district de Sarrebourg.
 
Signataire de la pétition du 17 floréal. [AD Meurthe et Moselle – L 2087 p. 248]
 
une page DELABROISE Eustache-Hippolyte-Antoine (Sarrebourg, 27 mai 1772), fils de Dominique et de Marie-Jeanne Dufeaut bourgeois de Sarrebourg, est nommé le 2 nivôse par le district de Sarrebourg.
 
Signataire de la pétition du 17 floréal. [AD Meurthe et Moselle – L 2087 p. 248]
 
Ajouter dans les sources: A.D. Moselle 9NUM/5E439/3, vue 290,BMS Sarrebourg 1753-1774, naissance).
 
 
== création notice Château ==
 
 
 
- CHATEAU Pierre-Antoine (Neuvy-en-Beauce, 10 septembre 1768-) est nommé le 24 nivôse par le district de Janville en remplacement d’un élève démissionnaire. Il est alors,depuis au moins 1793, instituteur public de la commune de Fresnay-le-Sec, ci-devant Fresnay-l’Evêque .
 
Fils de Jean-Pierre Château, ouvrier en laine puis marchand de bas à Neuvy-en-Beauce, il se marie dans cette paroisse le 15 juin 1790 avec Marie-Madeleine-Véronique Lesage (1766-1806). Ses deux premiers enfants naissent à Fresnay l'Evêque: Pierre-Augustin le 25 novembre 1793 et Abraham-Bonaventure le 25 floréal an III (14 mai 1795), cette dernière naissance étant concomitante avec la fin des leçons de l'Ecole normale. Son épouse étant décédée le 3 août 1806, il se remarie le 3 février 1807 à Fresnay-l'Evêque avec Marie-Catherine-Adélaïde Rouillon, fille d'Edme, laboureur à Bazoches-les-Hautes.En 1810, à la naissance de sa fille Adélaïde-Honorine-Elisa, il joint à sa fonction d'instituteur celle de percepteur des contributions. A la mort de sa seconde épouse en 1825, il n'est plus qualifié que de percepteur.
 
 
 
[AD Eure-et-Loir – L 370 f. 3v°; 3 E 276/003 vues 34 et 158-159 BMS Fresnay-l'Evêque (naissance et premier mariage); 3 E 164/004 vues 11, 69 (naissance des deux premiers enfants); 3 E 164/005 vue 233 (naissance d'Adélaïde -Honorine-Elisa, 22 février 1810); 3 E 164/006 vues  233, 261 et 286 (mort de sa première épouse et remariage); 3 E 164/007 vue 265 (mort de sa seconde épouse)]
 

Version actuelle datée du 29 avril 2019 à 08:56