Clauzolles ou Clausoles Bernard

De Ecole normale de l'an III
Révision datée du 15 novembre 2016 à 11:45 par Guillaume.queruel (discussion | contributions) (importer en XML)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Found a typo? Just edit it.

Notice

-- CLAUZOLLES ou CLAUSOLES Bernard*, né à Cazavet près Saint-Lizier de Couserans, figure parmi les pétitionnaires du 2 germinal et intervient lors de la séance des débats du 9 floréal (Art de la Parole, Sicard). Sans doute a-t-il été nommé par le district de Pamiers où il a enseigné comme principal du collège de la ville jusqu’à la fermeture de l’établissement.

L’école normale fermée, il est nommé en messidor an IV (juin-juillet 1796) professeur de langues anciennes à l’école centrale de l’Ariège établie à Saint-Girons. Âgé de 45 ans lors de l’enquête de l’an VII, il déclare avoir sous presse une grammaire grecque et latine et avoir été durant vingt ans « instituteur public » aux collèges de Villefranche, Périgueux et Pamiers et quatre ans « instituteur particulier ». On le retrouve en 1811 directeur d’une pension privée à Toulouse. Il meurt en 1840.

Sources

[AN – C 338, dossier 1597 ; F17/1344/5 ; Almanach de l’Université, 1812, p.270 ; Barrière-Flavy, « Histoire du collège de Pamiers », Bulletin périodique de la société ariégeoise des sciences, lettres et arts, t.12, p.26-53 ; abbé Louis Blazy, L’École centrale de Saint-Girons sous le Directoire et le Consulat, Foix, 1929]